L’ARTISTE

 

RSS
Facebook
Google+
https://www.audeguilhou.com
Twitter
LinkedIn

 

RENCONTRE AVEC Aude Guilhou-Durnerin

Mon ambition : embellir, colorer et adoucir le monde.

Dessiner est pour moi un bonheur total. Mon objectif est de faire rêver les gens, de leur révéler la beauté du monde. Si je pouvais « colorer leur vie » ne serait-ce qu’un instant, alors j’aurai atteint cet objectif. Dessiner, c’est aussi un cheminement permanent, une découverte sans fin qui exige énormément de concentration, mais c’est toujours un échange terriblement enrichissant avec l’être humain que l’on dessine.

J’aime les gens. J’essaie d’attraper l’âme des gens à travers leur regard. Le portrait est une rencontre unique. C’est la recherche de la personnalité de l’autre. Elle demande un long travail d’observation, de découverte, mais tout est déjà évident dans l’expression des yeux. Pour moi, « les yeux sont le miroir de l’âme ». C’est une sorte d’intuition qui me suit tout au long de chaque création artistique. Un regard peut exprimer tant de sentiments : la confiance, l’insouciance, l’innocence, la gaieté, la détresse, la douleur, l’espérance, la joie… Même les yeux fermés ont une intensité particulière. Les gens sont souvent inconscients de la beauté qui est en eux, le regard attentif de l’artiste est justement là pour capter et révéler la richesse de chacun.

C’est pour toutes ces raisons que j’aime, avec mes crayons, témoigner de la dignité que nous portons tous en nous quels que soient les âges, les cultures, les destins. J’aime dessiner tous ceux qui, au fil des jours, dans leur intimité, font partager la saveur du moment. Mais j’aime aussi faire le portrait de ces « héros », grands témoins, personnages de légende qui nous ont tous marqués.

En fait, j’aime transmettre l’émotion de l’instant qui passe à travers un visage d’enfant rêveur, un regard d’adulte déterminé… Et laisser chacun emmener ce portrait dans son jardin secret. Laisser à chacun sa part de rêve et à chaque modèle son mystère.

PROCESSUS DE CRÉATION

Outils

Je dessine avec des pastels secs.
J’ai souvent l’impression de « peindre avec des crayons », car je superpose parfois jusqu’à 30 couches de couleur pour arriver à rendre tel velouté de visage, telle ombre…

Première ébauche

Regarder, regarder longuement le modèle, s’imprégner de lui et faire connaissance : prendre son temps….
Puis les premiers traits, les corrections, dans l’impatience de jouer enfin avec les couleurs ! Tentation bien souvent de m’arrêter là car le modèle est déjà bien présent.

Couleurs

Alterner imperceptiblement les couches de couleurs. Les estomper au doigt. Redessiner un détail. Remettre une petite touche de lumière ou de couleur presque impalpable… jusqu’à se dire : « ça y est ». On recule et on se dit : « là, il y a un petit défaut »…..

Finitions et retouches

C’est le moment où il faut faire une pause car on peut passer des heures à corriger un détail…. que personne ne voit ! Mais on le fait quand même.
Et puis, arrive le moment où l’on décide que l’on s’arrête, car la perfection n’est pas de ce monde.

Résultat final

Fixer et aller confier rapidement le portrait à l’encadreur.
Plaisir de travailler ensemble à la réalisation finale du tableau : bonheur de choisir encore des couleurs !

Formation et expérience professionnelle

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Aude Guilhou a ensuite suivi l’Institut de Formation des Conseillers d’Entreprises (I.F.A.C.E). Cela l’a conduite à travailler avec le Ministère de la Coopération, puis la Fédération pour les Etudes de Défense Nationale (F.E.D.N), la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (C.G.P.M.E). Elle a ensuite créé XAG Conseil où elle a assuré la formation de chefs d’entreprises (réseau APM). Mais la partie la plus enrichissante de son cursus a été sans aucun doute ses années d’enseignement dans le Primaire.

La création artistique l’a suivie tout au long de son expérience professionnelle : dès 1982, elle crée et peint des objets en bois destinés à des enfants et se passionne pour l’art et la peinture de la Renaissance Italienne. Elle développe également ses dons pour les portraits à la sanguine et au pastel.

Aujourd’hui, Aude fait de sa passion son métier.